Les Impatients, le peuple qui manque

Les Impatients, une série chronopolitique de la plateforme curatoriale le peuple qui manque (Aliocha Imhoff & Kantuta Quirós)

Une série chronopolitique, sur les imaginaires du temps, autant que sur cette impatience que nous portons en nous de retrouver le temps de l’événement, la possibilité de l’avenir, dans ce moment que nous traversons, en Europe particulièrement, de la plus grande obstruction du politique, ce sentiment de la plus grande impuissance.

Projection et discussion le mardi 28 août à 18h30
au Cinema Dynamo,
Rue des Vieux-Grenadiers 10, 1205 Genève
en collaboration avec le Centre d’art contemporain, Genève

entrée libre

Plus d’infos : http://www.lepeuplequimanque.org/les-impatients

AFROGALACTICA, conférence-performée de Kapwani Kiwanga

Pour la Nuit des musées 2018, l’artiste Kapwani Kiwanga revient présenter les volets II et III d’AFROGALACTICA. A l’auditorium du bâtiment d’art contemporain, le samedi 26 mai.

AFROGALACTICA II: The Black Star Chronicles à 19h30

Dans les « Chroniques de l’Étoile Noire », Kapwani Kiwanga, qui joue une anthroplogue du futur, s’intéresse à l’histoire et au devenir du genre, et à la manière dont il a influé sur le développement des sociétés intergalactiques issues de l’agence spatiale des États-Unis d’Afrique.

AFROGALACTICA III: The deep space scrolls à 21h30

Dans The deep space scrolls, Kapwani Kiwanga revisite l’héritage astronomique africain et sa place dans les concepts New Age occidentaux. Interrogeant les notions de centre et de périphérie, de passé et de présent, elle imagine des structures transculturelles pour le futur.

Martin le Chevallier & Guillaume Robert

Projection de films et rencontre avec les artistes
En partenariat avec le Réseau documents d’artistes, France

Pour cette soirée, la Médiathèque du FMAC invite deux artistes représentés par le Réseau documents d’artistes à présenter leur travail : Martin Le Chevallier et Guillaume Robert. Utilisant tous deux le médium vidéo dans leur pratique, ils partagent des préoccupations pour le contexte social, politique et économique dans lequel ils s’inscrivent, tels que le rapport au travail, ainsi qu’un intérêt certain pour les utopies. Leurs modes opératoires sont pour autant très éloignés : Martin Le Chevallier favorise la distance de la théâtralité et une mise en scène très écrite, tandis que Guillaume Robert se dirige de plus en plus vers une captation directe du réel, qu’il utilise pour créer des narrations semi-fictionnelles. Chacun des artistes aura un temps de présentation incluant des extraits de ses vidéos, puis ils échangeront avec les curatrices de la Médiathèque du FMAC sur leurs pratiques. La soirée sera introduite par une présentation du Réseau documents d’artistes, partenaire de l’événement.

Jeudi 8 mars dès 18h
Auditorium du BAC
24 rue des Bains, 1205 Genève
Entrée libre

Martin le Chevallier, né en 1968, il vit et travaille à Rennes (FR).
Il est représenté par la Galerie Jousse Entreprise, Paris.
www.ddab.org/LE_CHEVALLIER

Guillaume Robert est né en 1975, il vit et travaille à Hotonnes (FR).
Il est représenté par la Galerie Françoise Besson, Lyon.
www.dda-ra.org/ROBERT

Réseau documents d’artistes, groupement des associations Documents d’artistes en régions PACA, Bretagne, Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle-Aquitaine, France.
www.reseau-dda.org

Programme de projection :

Drina, de Guillaume Robert, 2011-12, (22’30’’)L’an 2008, de Martin le Chevallier, 2010 (20’)

Etudes pour Angola / Joseph, de Guillaume Robert, 2007 (9’07+10’24’)

Clickworkers, de Martin le Chevallier, 2017 (8’23’’)

 

Fierté Nationale de Sven Augustijnen

Présentation de Fierté Nationale,
long métrage en cours de réalisation autour du FAL, fusil semi-automatique Belge.

Projection de films courts, documentation et discussion avec l’artiste
mercredi 28 mars à 18h30
Auditorium du BAC
24 rue des Bains, 1205 Genève
entrée libre

Marine Hugonnier, projection et rencontre au Cinéma Spoutnik

Projection de Ariana (2003), The Last Tour (2004), Amazonia (2006)
Suivie d’une discussion avec l’artiste
Entrée libre

Ariana1

Les films de cette trilogie brouillent et réinterrogent les frontières entre la fiction et le documentaire. Ils prennent le temps d’examiner le contexte politique et culturel de territoires particuliers et questionnent la politique des images qu’ils suscitent. Ces films sont des mouvements de pensée, des réflexions, réalisés en marchant au fil de voyages. Ils tentent de définir un autre type d’expérience; une expérience des images à travers le monde plutôt que du monde à travers les images.

Ainsi, Ariana (2003) raconte l’histoire d’une équipe de tournage dans la vallée du Pandjchir, au nord de l’Afghanistan. The Last Tour (2004) est un film de fiction dont l’action se passe à la fin de l’âge du spectacle, à un moment où les attractions touristiques ferment au public et Travelling Amazonia (2006) se déroule sur la Trans-Amazonienne, le grand projet inachevé de la dictature militaire brésilienne.

Cinéma Spoutnik
11 rue de la Coulouvrenière
1204 Genève

Segunda Vez, Dora García

Capture d'écran 2017-06-22 15.29.20
Dora Garcia, Segunda vez, 2017
Courtesy de l’artiste et August Orts, Bruxelles

Samedi 26 août à 18h

Présentation de Segunda Vez, projet de recherche pluridisciplinaire autour de la figure d’Oscar Masotta (1930-1979), auteur, critique, artiste et psychanalyste argentin.

Non Assistance – Projection suivi d’une discussion

Projection de Non Assistance, documentaire de Frédéric Choffat, 2016
Suivie d’une discussion entre le réalisateur et Charles Heller, artiste et chercheur
Bibliothèque de la Jonction
Jeudi 15 juin à 19 h
Entrée libre

FredericChoffat

Dans le cadre du volet voyage forcé, la bibliothèque de la Jonction propose la projection de « Non assistance » un documentaire de Frédéric Choffat, réalisateur genevois d’origine marocaine qui questionne depuis longtemps la problématique de la migration ou de l’identité. La projection est suivie d’une discussion autour de la question des flux migratoires en Méditerranée, en présence de Frédéric Choffat et du chercheur et vidéaste Charles Heller, dont le travail se concentre sur la violence des frontières maritimes de l’UE, au croisement de la recherche, de la pratique des droits humains et de la production esthétique.

NON ASSISTANCE, documentaire de Frédéric Choffat, 2016
co-écrit avec Caroline Abu Sa’Da, 2016, 52′
Des milliers de personnes, tentent de trouver refuge en Europe en traversant la Méditerranée. La réponse des Etats est soit inexistante, soit sécuritaire. Pour pallier à cet état, des civils s’engagent pour essayer d’amener un peu d’humanité dans cette crise sans précédent.

 

Histoire chuchotée de l’art, de Robert Filliou

MFP-SEC-AC-20170203162159

En 1963, Robert Filliou écrit L’histoire chuchotée de l’art qui célèbre l’art et la vie d’une histoire débutée il y a plus d’un million d’années.
La Médiathèque du FMAC propose à quatre artistes contemporains de s’approprier cette pièce de l’inventeur de l’anniversaire de l’art. Quatre performances uniques pour nous rappeler que l’art est la vie !

Performances à l’occasion de la Nuit des Musées, les 20 et 21 mai 2017

Samedi 20 mai : Anne Le Troter à 19h et Jeremy Chevalier à 22h

Artiste établie à Paris, Anne Le Troter travaille sur le langage, la diction, l’interprétation. Elaborant des espaces aussi bien physiques que mentaux et temporels, ses performances et ses installations questionnent notre rapport au langage, ses manipulations et ses transformations.

Artiste basé à Genève, la pratique de Jeremy Chevalier est nourrie de références à la musique dont il déjoue les codes. Qu’il fabrique des 33 tours en béton ou réalise des compositions reprenant le son de disques rayés, ses actions entre humour et poésie questionnent notre rapport à l’intelligible.

Dimanche 21 mai : Darren Roshier à 14h30 et Christian Pahud à 17h

Artiste, performeur, Darren Roshier est aussi conseiller communal socialiste à Vevey et membre du collectif RATS. Portant un regard décalé sur les rôles qu’il occupe (artiste ou politicien), il flirte avec la forme du one man show tout en intégrant la notion d’échec dans son processus de travail.

Artiste et musicien basé à Lausanne, Christian Pahud est membre des groupes Honey for Petzi et Larytta, et collabore également avec d’autres artistes sur des installations sonores et des performances. En solo, il développe des recherches sonores orientées sur la musique électronique.

Hall de la Médiathèque du FMAC, entrée libre

AFROGALACTICA, conférence-performée de Kapwani Kiwanga

kapwani-kiwanga-la-maison-rouge_large
Kapwani Kiwanga, AFROGALACTICA : A brief history of the future, Gorki Theater, Berlin, 2014                                          Courtesy the artist and Galerie Tanja Wagner, Berlin

Jeudi 11 mai à 18h30
Cinéma Spoutnik, 11 rue de la Coulouvrenière, Genève
Entrée libre

AFROGALACTICA : A brief history of the future (AFROGALACTICA : Une brève histoire du futur) est le premier volet d’une série de trois conférences performées de l’artiste canadienne Kapwani Kiwanga. Incarnant une anthropologue venue du futur, elle y raconte l’émergence d’un programme spatial des Etats-Unis d’Afrique et explore des thématiques issues de sa recherche sur l’Afro-futurisme.

Née en 1978 au Canada, Kapwani Kiwanga vit et travaille à Paris. Après des études à l’Université McGill (Montréal) et au Fresnoy (Studio National d’Art Contemporain, France), elle développe une pratique artistique donnant lieu à des installations, des vidéos, des oeuvres sonores ou des performances. De manière générale, sa pratique interroge des notions telles que l’Afro-futurisme, les luttes anti-coloniales et leur mémoire, ainsi que les cultures populaires et vernaculaires.